TRADUCTION DU BLOG EN

VIETNAMIEN

ANGLAIS

ESPAGNOL

    (clic sur la langue choisie)


code flash planete perou

COUP DE COEUR

Destination MONDE

(un site plein de ressources)

logochris_120x120.jpg

008 BOUTON CONTACT

1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 09:22

Mon premier contact avec le Vietnam, dès la sortie de l'aéroport, ce fut le café VIETNAMIEN (j'insiste sur cette précision) que nous offrit notre guide à une terrasse de café. (Le Vietnam est le deuxième pays producteur de café robusta  après le Brésil nous précise-t-il !!)

A notre horloge interne, il était 2 heures du matin : inutile de préciser que nous avons tous sauté sur son offre.

Le serveur a disposé, sur les deux tables que nous avions rapprochées, des tasses sur lesquelles sont disposés des filtres en acier d'où le café s'écoule goutte à goutte.

CAFE HANOIIl en est presque solide !!! et d'une extrême force,

(qu'il conserve malgré l'eau que l'on peut y rajouter !).

 

CAFE HANOI

J'ai essayé, comme tout le monde, de faire honneur au geste de notre hôte, mais je n'ai pu terminer et ce fut le cas chaque fois que l'on m'a servi le café sous cette forme : rien à faire, même en y ajoutant du lait concentré ou du lait normal. C'est toujours sa puissance qui reste en bouche !!

****

Arriver à Hanoï c'est prendre - sans aucune préparation - un grand coup dans l'estomac : j'ai compris assez vite ce que recouvrait l'expression "grouillement asiatique".

Et j'ai été tout de suite fascinée, ( et cette fascination s'est prolongée pendant tout mon séjour) par :

- la circulation

Quelles que soient les photos que l'on ait prises ou les petits clips vidéos réalisés, rien, je dis bien rien, ne rend la dimension de ce qui se passe dans les rues d'Hanoï - et ailleurs au Vietnam -.

C'est une foule compacte de vespas essentiellement, de rares vélos, de voitures, de cars, qui se croisent, s'évitent (et ça relève chaque fois du miracle pour un occidental), se faufilent, tout cela accompagné d'un concert de klaxons incessant, dont on pourrait dire comme B. Groult * que c'est le moyen de propulsion ! de tous ces véhicules.

feu-rouge-HANOI.JPGA chaque feu rouge, on a l'impression d'assister au départ d'une grande course type 24 heures du Mans. Et quelle que soit la couleur du feu (même s'il est vert !!) traverser une rue demeure une aventure périlleuse :

"Ne courez pas, avancez tranquillement, ils vous éviteront !!!"

 nous dit Cuong qui prenait fermement l'un d'entre nous par le bras chaque fois que nous avions à le faire ... et je dois reconnaître que ça marche.

Ci-dessous, une vidéo trouvée sur internet (merci à l'auteur) qui illustre très bien ce que je viens de raconter !

Notez également qu'on ne peut se réfugier sur les trottoirs ! : ceux-ci servent de parking payant aux innombrables vespas !

FEU-VERT--HANOI.JPGFEU-VERT-HANOI.JPGA ce moment-là, je n'ai vu que la foule puis, en avançant dans le voyage, je me suis mise à observer les gens qui sont sur ces vespas et les marchandises qu'ils transportent. (j'y reviendrai plus tard)

 

- l'installation électrique 

Ma deuxième surprise, fut ce que les Vietnamiens appellent eux-mêmes avec beaucoup d'humour "Les Vietnam Télécoms". (on trouve ce genre de t shirt sur les marchés)

vietnam-telecom.gif

photo internet (merci à l'auteur)

En fait il s'agit des fils électriques qui font une couverture genre tignasse "afro" (et je ne porte aucun jugement en écrivant cela) à hauteur des plus hautes branches des arbres ou des façades des maisons.

pensez à la loupe ... avec votre souris sur les images ...

Il y en a partout, c'est invraisemblable !! on se demande comment tout cela ne s'embrase pas !! puis on pense aux techniciens qui sont chargés de réparer ou de relever les compteurs : comment s'y prennent-ils ?.

Chapeau messieurs !! j'imagine la tête des responsables des différents bureaux de contrôle occidentaux.

Mais laissons le temps aux vietnamiens : dans une ou deux decennies, ces images seront certainement des images d'archives.

 

* Benoite GROULT - "La Touche Etoile" Editions A vue d'oeil

commentaires

Marc de Metz 02/04/2012 19:13





 


Bonsoir.


 


Je viens, avec plaisir d’accepter ton blog parmi ceux des Architectes
d’intercoeurs.


J’ai préparé un petit article pour annoncer son arrivée, en compagnie
d’autres.


Il sera publié dès demain matin. @micalement, Marc de
Metz.


 


Je ne peux que te suggérer de ne pas hésiter à aller à la rencontre des
Architectes d’intercoeurs, celles et ceux avec lesquels tu pourrais te trouver des points communs.


 


Le Vietnam est bien l’un des pays que j’aimerais visiter. Il fait partie de
mon histoire familiale puisque mes parents y ont vécu quelques temps, en un temps très trouble puisque c’était alors la guerre d’Indochine… Ils ont aussi vécu au Laos.


 

AN BINH 04/04/2012 10:24



Bonjour Marc de Metz,


Ici Janine, de NIMES !!. Je te remercie pour ton accueil chaleureux. Ce que j'ai aimé dans ta communauté c'est justement son ouverture sur plein de sujets, ce qui correspond bien à ma curiosité
d'esprit.
Par ailleurs, j'aime ta "profession de foi" : Partager : passé, présent, avenir. Raconter pour être compris, connu. Donner sans exiger, recevoir sans devoir, écouter, lire sans juger. Vivre pour
être méritant des autres, de leur amitié…" J'adhère complètement.
Je ne manquerai pas, comme tu le suggères, de rendre visite à mes compagnons de communauté !!
Quant à toi, j'espère que mon récit éveillera en toi des échos et qu'il te donnera encore plus envie de mettre tes pas dans ceux de tes ancêtres !!. J'ai adoré ces gens.
Cordialement


 



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -