TRADUCTION DU BLOG EN

VIETNAMIEN

ANGLAIS

ESPAGNOL

    (clic sur la langue choisie)


code flash planete perou

COUP DE COEUR

Destination MONDE

(un site plein de ressources)

logochris_120x120.jpg

008 BOUTON CONTACT

25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 10:42

JOUR 16 : VENDREDI 17/FEVRIER/2012 NHA TRANG – DA LAT
"Matin vous partez pour Dalat, visite en route des tours Cham de Po Long Giarai à Phan Rang. Après avoir franchi le col de Ngoan Muc, vous arrivez à Dalat, sur les Hauts Plateaux du Centre. A une altitude de 1 500 mètres, Dalat, lieu privilégié des fleurs et notamment des roses, bénéficie d’un climat tempéré, avec pas moins de quatre saisons par jour.

Nuit à l’hôtel à Dalat www.golfdalathotel.com ***

" cf "notre programme"

 

Tôt, ce matin, nous avons quitté le bord de mer pour la montagne. Nous nous dirigeons à présent vers Đà Lạt. Nous ne visiterons pas - comme c'était prévu - les tours Cham, la route y menant étant impraticable.

Celle sur laquelle roule notre minibus est étroite et en lacets. Avant d'attaquer la montagne, nous faisons une halte très agréable dans un lieu très exotique au bord d'une rivière.

L'artiste qui sommeille en mon beau-frère n'a pas manqué de saisir la beauté et la sérénité des lieux. (cela prouve au moins qu'une pause "pipi" peut être aménagée de façon agréable !!!)

PAUSE-DALAT.jpg

Nous avons repris notre route. Le paysage est à présent noyé dans le brouillard et c'est dans une ambiance fantomatique que nous franchirons le col de Ngoan Muc.

Un car de touristes, plus aventureux que nous est tout de même arrêté sur le bord de la route pour admirer ce que l'on peut deviner des montagnes et des cascades.

Je devine que nous approchons de Đà Lạt lorsque des montagnes émergent des serres à perte de vue.

Đà Lạt est le "jardin du Vietnam". Les fleurs de la ville de Đà Lạt sont réputées dans l'ensemble du pays. (j'y reviendrai plus tard).

Elle est avant tout la première localité du Vietnam en termes de superficie cultivée, de volume de production et de diversité d'espèces de fleurs (environ 400 espèces)

Elle fournit à elle seule 80% des exportations nationales de fleurs du Vietnam. (source : "Le courrier du Vietnam" O2/2012)

DALAT-SERRES.JPG DALAT.JPG

Nous pénétrons à présent dans la ville. C'est une station climatique située à 1500 mètres d'altitude dans un cirque de collines et de bois de sapins parsemés de nombreuses villas et de chalets de style français.

Le site fut en effet découvert par un médecin franco-suisse, Alexandre Yersin lors d'une de ses premières expéditions.

Il y installa un sanatorium avec l'aide de Paul Doumer - Président de la République Française dans les années 30 - pour permettre, entre autres, aux coloniaux de récupérer des fatigues dues au climat tropical.

Sa devise latine est d'ailleurs " "Dat Aliis Laetitiam Aliis Temperiem", (elle forme les initiales de cette ville) qui signifie « Elle donne aux uns la joie, aux autres le bon temps. ».

Grâce à son environnement verdoyant, à son climat, Đà Lạt  est une destination touristique importante pour les Vietnamiens qui en ont fait leur destination favorite pour les week-end, les escapades en familles et leur lune de miel.

Nôtre hôtel est situé en plein centre. Des chambres qui donnent sur la rue, la vue sur la ville qui est bâtie en "escaliers" est superbe. La nuit elle ressemble à un marché de noël !!

DSC02553.JPG VIETNAM-CENTRE-1505--Copier-.JPG

Une dernière chose, et non des moindres pour les amateurs que nous sommes : Đà Lạt est le pays où l'on cultive des vignes (j'en ignore les cépages) et ou l'on fabrique un vin, le vin de Đà Lạt que nous avions goûté pour la première fois à SAPA et dont nous sommes devenus fans (avec modération, évidemment).

Un petit truc au passage : vous pouvez amener la bouteille que vous venez d'acheter pour 48.000 dongs au restaurant. (environ 1,50 euro).  

Pour la petite histoire également, l'élégant hôtel (!) dans lequel nous étions descendus m'a fait payer un verre à dent que j'ai cassé accidentellement 50.000 dongs !!.

Attention à vos mains gauches !!

Revenons au vin.

Conditionné dans des bouteilles qui ressemblent plus ou moins à nos vins de  bordeaux, il n'en n'a certes pas la qualité mais il n'en demeure pas moins agréable au palais - surtout le rouge -. Pour ma part, je n'ai pas aimé le blanc (dégusté avec les crustacés sur la Jonque à l'occasion de notre ballade dans la baie d'Ha long) que j'ai trouvé trop sec et vert.

Si l'histoire autour des vins vous intéresse, je vous invite à lire cet article qui raconte comment est née cette industrie au Vietnam où la première boisson demeure quand même la bière.

Extrait :

............

"Et là, impossible d’ignorer la société Vang de Da Lat, dont l’histoire est plaisante.

En 1999, il n’existait qu’un producteur unique de vin à base de raisin, une société d’Etat du côté de Hà Nôi.

Son insuccès donna l’idée à un amateur totalement autodidacte en vin et un peu fou, Monsieur Nguyên Van Viêt, de s’y mettre dès cette année-là (sa bibliothèque personnelle et ses lectures permanentes l’ont bien aidé).

Il choisit Dalat à cause du climat et à cause de la proximité de Phan Rang, région où du raisin est cultivé en abondance.

Erreurs, échecs n’y font rien, et en 2006, la compagnie Vang – Da Lat est présente sur les tables de moyenne gamme au Viet Nam, et sur quelques tables étrangères."

VIN DE DALAT************

Enfin, et sans aucun lien avec ce qui précède, c'est ce jour-là (un vendredi si je me souviens bien) que nous sommes allés nous recueillir dans la cathédrale St Nicolas de la ville ....... (on t'aime N.)

dalat-eglise.jpgCette cathédrale a été construite entre 1931 et 1942 en remplacement d'une église de 1917 devenue aujourd'hui le presbytère puis celle de 1922 devenue l'école Quang Trung.

De couleur rose elle veille du haut de ses 47 mètres sur les paroissiens de Dalat.

Elle était autrefois entourée d'un cimetière européen.

Ses superbes vitraux ont été fabriqués en France, à Grenoble par la maison Balmet (1935 à 1949).

vitraux-dalat.jpg

Photo internet



commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -