TRADUCTION DU BLOG EN

VIETNAMIEN

ANGLAIS

ESPAGNOL

    (clic sur la langue choisie)


code flash planete perou

COUP DE COEUR

Destination MONDE

(un site plein de ressources)

logochris_120x120.jpg

008 BOUTON CONTACT

14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 19:15

Il serait dommage, (lorsqu'on ne craint pas un confort sommaire pour dormir et que l'on est en forme !!), de faire un voyage dans le nord du Vietnam sans prévoir de partir "à la rencontre des minorités vivant dans les montagnes : H’Mong bariolés, Taï, Phu La, Dzao" et de passer une nuit chez l'habitant.

Toutes les agences, à commencer par AGENDA TOUR, prévoient ces treks (y compris chez les Lolos noirs), une nuit chez l'habitant avec spectacle de danse dans la soirée.

Je dois reconnaître que ce fut une expérience extraordinaire !!. Un des meilleurs moments du voyage.

Mais n'anticipons pas !

En quittant le marché du matin à CAN CAU  j'ai les yeux encore pleins de couleurs - du bariolé sur le marché, du vert dans les rizières en terrasses, du brun sur les montagnes, et le ciel ... bleu !!! pour la première fois depuis que nous sommes arrivés -,

Nous faisons une halte dans une maison coloniale abandonnée. On dirait un décor de théâtre avec sa façade ocre et ses escaliers à double révolution. On ne s'attend pas à voir ce genre d'architecture ici. Si je me souviens bien, elle fut occupée par un Consul  du temps de la présence  française au Vietnam. (à moins que ça ne soit cette fameuse demeure abandonnée de Huang A Tuong, un ancien chef H’mong annoncée dans le programme !!!. Je dois reconnaître que mes souvenirs sont flous - j'étais préoccupée à ce moment là par le trek qui devait suivre - 4 h ou 2 h ?)

BAC-HA-MAISON-CONSUL.jpg

Cela ne se voit pas sur les photos, mais les façades sont abîmées et noircies. La restauration coûte cher, elle est prise en charge par l'Etat, une tranche après l'autre. Mais les typhons et les conditions climatiques défont le travail au fur et à mesure. 

.......

Après avoir opté pour un trek de deux heures, nous nous engageons sur un sentier de montagne sur les pentes desquelles sont nichés des villages et des rizières en terrasses. Des paysages magnifiques !treki.JPG Le ciel est bleu (et c'est la première fois depuis très longtemps nous apprend-on), la température douce.  Les villageois en ont profité pour suspendre tous leurs vêtements à l'extérieur ! Et c'est vrai pour chaque maison devant laquelle nous passerons, et bien que cela n'en soit pas une, on dirait une vaste braderie.

trek3-copie-1.JPG

trek6.JPG

Notre progression vers notre hébergement (une maison sur pilotis précise le programme) nous fait traverser quelques villages. 

Cette ballade au milieu de ces villages, la rencontre avec des enfants qui viennent spontanément vers nous en nous lançant un "hello" joyeux  (observez celui qui porte un bébé sur son dos), les paysans dans les rizières, et même une poule et ses poussins !!!, tout est déjà en soi, un "petit moment d'éternité" comme je le dis quelquefois.

clic sur "PLAY"

Une dernière grimpette, et nous arrivons chez nos hôtes. Une maison en bois, une grande terrasse en ciment ouverte sur les rizières, et les toilettes ... au fond du jardin !!.

Elle est ouverte à tous les vents (de toute façon les vietnamiens vivent portes ouvertes - et pourtant la température est très basse !), mais quelle chaleur au niveau de l'accueil et de l'hospitalité !!.

MAISON-HABITANT-BAC-HA.jpg

Nous entrons dans une grande salle faisant office à la fois de salle à manger avec coin cuisine (notez la viande qui sèche au-dessus des braises et le chat, bien au chaud près du foyer), de chambre et de salon avec télévision.

maison-habitant-bas.jpg

Un escalier façon échelle de meunier conduit à un étage en mezzanine où nous allons dormir.

Nous quittons nos chaussures au pied de l'escalier pour découvrir ce qu'on pense être nos chambres.

chambre-habitant10.JPGNous arrivons dans une grande salle aux murs tapissés de journaux, le sol recouvert de tapis sur lesquels sont préparés des "couches"  et où les espaces nuit sont séparés par de grands rideaux. Comme je l'ai dit plus haut, le confort est sommaire mais croyez moi, c'est génial et je peux dire que c'est là que j'ai passé (et je ne pense pas être la seule) ma meilleure nuit.

 


Nous ne sommes au Vietnam que depuis 3 jours, et pendant ces trois jours, en plus du décalage horaire, nous devons gérer un manque réel de sommeil (nuit dans l'avion, première nuit d'adaptation à Hanoi, deuxième nuit dans le train !!). Et nous voilà, dans cette grande salle en attendant le repas, couverts de ce que nous avons emporté de plus chaud et luttant contre le sommeil.

Nos hôtes entrent et sortent en laissant la porte ouverte et chaque fois l'un d'entre nous va la fermer, mais c'est psychologique puisque rien ne jointe vraiment !. Au bout d'un moment notre hôte ayant pitié de nous, nous apporte un petit chauffage électrique autour duquel nous nous regroupons.

Au moment du repas, nos hôtes ont rapproché deux tables au centre de la pièce et ont disposé dessus de nombreux plats - tous très savoureux - que nous partageons tous ensemble dans une  ambiance amicale.

Le repas se termine par ce qui était annoncé dans le programme "Dégustation du Vin spécial fabriqué par le patron de la maison". C'est un alcool de riz qu'on vous sert dans un très petit verre (heureusement) et qu'il faut avaler d'un coup. Et chacun y va de sa tournée !! (y compris la petite fille adorable de la famille et ne vous fiez pas à l'étiquette de la bouteille qu'elle tient !!. Ceci dit, je vous rassure : elle ne fait que servir bien évidemment !).

fille-notre-hote1.JPG  repas-habitant.JPG
repas-habitant2.JPG repas-habitant-3.JPG

Après le repas, nous nous installons à l'extérieur sur la terrasse où tout le village ainsi qu'une poignée de touristes nous ont rejoints pour assister à un spectacle de danses traditionnelles qui se termine par une grande farandole à laquelle tout le monde se joint.

habitant-danses.JPGfarendole.jpgIl "pluviote" un peu, et pour nous la température est quasi polaire, pourtant ces femmes, toutes en sourires et pleines de grace,  vont nous offrir pendant plus d'une heure un spectacle superbe au son des instruments des deux musiciens qui les accompagnent.

Choisissez la musique que vous voulez.

 

 

Je ne saurais quitter cette étape, où tout a été parfait, sans vous offrir ce dernier portrait :

la petite fille de la maison, très vive, espiègle, mignonne comme un coeur, parlant quelques mots de français et qui nous a tenu compagnie pendant tout notre séjour chez elle !!

fille-notre-hote3.JPG

commentaires

Dédé http://asie-ah-oui.over-blog.com/ 25/08/2012 17:10


et oui : belle expérience


MERCI pour l ' article

AN BINH 14/09/2012 10:32



Merci,


c'était GE-NIAL !!. mon meilleur souvenir


cordialement



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -