TRADUCTION DU BLOG EN

VIETNAMIEN

ANGLAIS

ESPAGNOL

    (clic sur la langue choisie)


code flash planete perou

COUP DE COEUR

Destination MONDE

(un site plein de ressources)

logochris_120x120.jpg

008 BOUTON CONTACT

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 08:00

J'allais oublier de raconter la visite la plus déconcertante que nous ayons fait à DALAT : comme c'est celle qui était mentionnée dans le programme, disons que c'est la Pagode Lam Ti Ny, mais je n'ai aucune certitude.

entree-pagode.JPG

Quoi qu'il en soit nous avons suivi le guide au-delà d'un grand portique jusqu'à un édifice où il (notre guide) a essayé - en vain - de trouver quelqu'un.

Personne... le lieu était désert mais l'environnement de cette pagode semble avoir été investi par un sculpteur fou en proie à des cauchemars !!. 

Jugez-en !

DSC01237.JPGLa photo ne rend pas l'atmosphère de cette forêt de bambous où le soleil ne pénètre jamais, ni les visiteurs d'ailleurs puisque l'entrée en condamnée par un portillon en bois derrière lequel aboyaient des chiens.

C'est vraiment lugubre et très déstabilisant car dans l'enceinte il y a une superbe statue de la Déesse de la Compassion, toute en douceur comme d'habitude, bien qu'entourée, là aussi, de ces espèces de "gargouilles".

deesse-compassion.JPG

DSC01236--Copier-.JPG

L'intérieur de la pagode est, lui aussi, conforme à la représentation que l'on peut s'en faire.

Je ne peux malheureusement pas vous raconter l'histoire de cette pagode.

Elle est inconnue sur internet bien que sa visite soit prévue chez pratiquement tous les tours opérateurs locaux - au mot près, pour la plupart,  grâce au copier-coller -

Malgré de nombreuses recherches,  je n'ai en effet pu trouver une quelconque description et par ailleurs, j'avoue que l'ambiance sur le moment n'était pas propice à une écoute attentive de ce que pouvait raconter le guide (en tout cas en ce qui me concerne).

Donc si quelqu'un peut me dire ce qu'il en est ...

pagode-dalat.JPG

 centre-suite-et-SAIGON-1568--Copier-.JPG

pagode.jpg

16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 08:00

Le tour de DALAT ne serait pas complet sans une visite à la gare.

Cette gare à l'aspect Art déco a été  conçue par deux architectes français Moncet et Revéront, et a été construite en 1938. Elle est censée évoquer celle de Deauville (jugez plutôt - la gare de DALAT est à droite !)

gare-dauville.jpg GARE DE DALAT

Les travaux pour sa construction débutèrent en 1901 et elle fut inaugurée en 1933. Elle desservait Tourcham au voisinage de Phan Rang (84 kilomètres, dont 30 à crémaillère).

Aujourd'hui, la seule ligne encore en service conduit en vieille locomotive Diesel jusqu’au village de Trai Mat et sa pagode en mosaïque. (mais nous ne l'avons pas fait ... dommage !!).

billeterie-gare-dalat.JPG

 

 

 

 

Alors, accompagnons - en images - les deux jeunes filles qui prenaient des billets au moment où nous visitions le rez-de-chaussée. La pagode n'a pas l'air mal ! et la ballade au milieu (ou au bord des maisons) et des gens non plus !

 

 

 

                    En voiture .......

 

Revenons au rez-de chaussée où nous sommes : la salle d'attente est spacieuse avec des sièges confortables. Des vitraux multicolores laissent pénétrer la lumière. Il y règne une ambiance très "cosy".

A côté des horaires, un panneau présise - notamment - que la Gare de DALAT est la plus ancienne gare du Vietnam et que le Ministère de la Cuture et de l'Information l'a classée monument historique le 28 décembre 2001.

gare-dalat.jpg

A l'extérieur nous avons pu admirer quelques vieilles locomotives qui semblent faire la joie des touristes et la fierté des Vietnamiens

gare.jpg


9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 08:00

Notre découverte de DALAT se poursuit par une visite du Palais d'été de l'Empereur Bảo Đại.

PALAIS-BAO-DAI.jpg 

Bảo Đại (du vietnamien : 保大帝 en caractères anciens) est le nom d'intronisation du prince Nguyễn Phúc Vĩnh Thụy, fils unique de l'empereur Khải Định (啟定帝). Il naquit le 22 octobre 1913 au palais Doan Trang Vien de Huế et mourut le 31 juillet 1997 à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris.

Il fut le 13e et dernier souverain de la dynastie des Nguyễn et le dernier empereur du Việt Nam.

Sa résidence Art déco, située au sommet d'une colline plantée de pins, est restée telle qu'elle était du temps de sa présence dans les années 1930. Elle fut construite de 1933 à 1938 sur les plans d'architectes français et vietnamiens dans le style Art déco lancé par Le Corbusier, elle abrite une foule de souvenirs et d'objets ayant appartenu à la famille impériale.

C'est donc un voyage dans le passé que nous avons effectué tout au long de la visite :

- le bureau est resté figé dans le temps, on s'attend même à ce que le téléphone se mette à sonner !

  bureau--empereur-bao-dai.jpg

- les salles de réception semblent prêtes à accueillir une délégation.

Admirez, au bout de la grande table, cette grande carte du Vietnam réalisée en verre et en nacre.

Par ailleurs, l'Empereur était un grand chasseur, ce qui explique le trophée au dessus de la cheminée.

palais-bao-dai-salles.jpg Les parties privées sont cependant très modestes eu égard au rang des occupants. Voici le salon de l'Impératrice et une chambre.

SALON-ET-CHAMBRE-PALAIS-BAO-DAI.jpg Et que dire des cuisines - une succession de plusieurs pièces - où se préparaient les repas pour les réceptions notamment ! Tout le matériel a des proportions étonnantes. J'ai gardé le souvenir - notamment - d'énormes rotissoires !!

CUISINE.jpg

Notre visite se termine dans les jardins (à la française ?) du Palais - que nous avions découverts depuis la terrasse.

jardin

2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 08:00

Une des spécialités, pour ne pas dire la principale activité de Đà Lạt, est l'horticulture (et plus généralement l'agriculture et tout ce qui a un rapport avec la terre, mais je n'aborderai ici que l'aspect "fleurs") !

C'est la "ville aux mille espèces et elle a l'ambition de faire de la floriculture une industrie de pointe d'ici 2020".

roses-encapuchonnees-de-dalat.JPGAdmirez, au passage, sur la photo ci-dessus avec quelle minutie sont préparées les fleurs : chacune avec un petit "capuchon" pour éviter qu'elles ne s'ouvrent trop vite. Quelle patience !! (je vous en ai déjà parlé )

Je ne suis pas devenue - sur un coup de baguette magique - une spécialiste dans ce domaine.

Non, un article de l'hebdomadaire "Le courrier du Vietnam 02/2012" avait attiré mon attention, d'autant plus que j'étais sur place à ce moment là et que je pouvais en effet admirer cette diversité in situ.

"Dà Lat et les localités voisines recensent à l'heure actuelle une soixantaine d'entreprises spécialisées dans la production de légumes et de fleurs, sans compter quelques entreprises à capitaux entièrement étrangers dont les capacités de mise en oeuvre de hautes technologies atteignent les normes des autres pays dans la région.

De belles perspectives pour le développement agricole et socio-économique à Lâm Dông"

Voici un article de "Courrier du Vietnam" que vous pouvez lire en  suivant le lien

"Les fleurs de Dà Lat envoûtent le marché mondial"

 

Afin d'illustrer tout cela, notre guide nous a amené dans un grand parc floral où nous avons pu effectivement admirer toutes sortes de plantes et de fleurs.

JARDIN-DALAT.JPG

Sur les hauteurs de ce parc, il y a d'immenses serres d'orchidées.

J'adore les orchidées ... mais elles ne me le rendent pas.

J'ai pu noter à l'occasion de ce voyage qu'elles n'ont pas besoin de terre (et donc d'arrosage, ce qui est certainement mon défaut) : elles poussent, comme des épiphytes (qu'elles sont pour certaines), les racines à l'air, se nourrissant essentiellement de l'humidité ambiante.

Conclusion d'une néophite : plus vous les ignorez, mieux elles se portent !

orchidees-racines-a-l-air.JPGorchidees.jpg

25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 10:43

Il est tôt lorsque nous nous présentons à l'entrée de "La Vallée de l'Amour".

vallee-de-l-amour-entree.JPGEt comme c'est samedi, il y a de nombreux vietnamiens venus là en famille, en couple...

Comment vous décrire le lieu ? : vous êtes accueillis par le symbole du mariage (deux mains en train de s'unir)

vallee-de-l-amour.jpg

et partout autour de vous, vous découvrez de nombreuses statues ou autres symboles romantiques devant lesquels les jeunes couples se prennent en photo.

C'est très inattendu comme spectacle (pas les couples), le parc lui-même et pour l'occidentale que je suis, le seul intérêt que j'y vois, c'est que cela représente une partie du mode de vie vietnamien.

Nous descendons une volées de marches (qu'il faudra remonter) pour aller au bord d'un lac sur lequel quelques courageux, malgré l'heure matinale, le ciel gris et la température, ont déjà pris place sur des pédalos en forme de cygne.

vallee-de-l-aour-pedalos.JPG- Et maintenant, qu'est-ce qu'on fait ?

- On marche, nous répond le guide.

Donc nous nous promenons autour du lac avant de revenir sur nos pas, de remonter les marches (je vous l'avais dit !) et de rejoindre notre minibus pour un court trajet.

Vous  ne  pensiez  pas  que  j'allais  vous laisser  quitter  cet endroit  sans vous offrir quelques  "images qui bougent" du lieu !!


 

Le prochain arrêt - qui n'était pas prévu - est nettement plus intéressant. Il s'agit d'un village d'artisans en broderie !!

Dès la première salle je suis éblouie et abasourdie également par d'immenses et superbes tableaux colorés aux murs : et bien non ! à bien y regarder, c'est de la broderie.

 

broderie

Nous aurons l'occasion d'ailleurs, au fil (si on peut dire !) de notre visite, d'observer ces femmes, penchées sur leur plan de travail, dans la pénombre, une petite lampe diffusant une lumière avare et exécutant ces magnifiques chefs d'oeuvre.

Une vidéo vaut mieux que beaucoup d'explications. Aussi, je vous invite à la regarder  (merci aux auteurs) 

Je ne l'ai pas précisé mais il s'agit évidemment de fil de soie et le mot raffinement prend ici toute sa dimension.

broderie.png

 

Il s'agit d'artisanat traditionnel qui remonterait au XVIIème siècle. Les modèles sont dessinés et peints par des artistes s'inspirant de la vie quotidienne, des personnes, des légendes ou d'animaux notamment.

Observez, au passage, sur la vidéo ci-dessus le portrait recto-verso de la jeune femme avec une belle chevelure. Il y en avait plusieurs exemplaires de ce genre. C'est époustouflant !

J'admire ces femmes, le travail qu'elles réalisent et les conditions dans lesquelles elles le font !!. (on est loin des lois sociales françaises !!).

Quoi qu'il en soit, c'est une superbe découverte pour moi et je ne verrai plus jamais une broderie à la soie avec le même regard ! (lorsqu'elle est exécutée à la main évidemment !)

soie.JPG panneau-de-broderie.JPG 
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -